Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
journal-du-crabe.overblog.com
on m'a détecté une tumeur, j'ai besoin d'en parler pour conjurer mes peurs et peut être bénéficier de soutiens.

lundi 25 novembre 2013

marianne

le compte à rebours est enclenché... décollage prévu j+ 6 à 13h30! chek up en cours: bagage pas commencés, rangement de la maison....euh mince j'ai pas commencé non plus!...décos de Nono toujours en carton,...cadeaux de nono toujours en magasins....euh...faudrait p't'être que j'accélère le mouvement? oh pi ce qui sera fait, ben sera fait! ce qui ne sera pas fait, ben sera à faire ...par d'autre que moi! :)

je ne sais pas encore si ça me rend anxieuse ou pas... je dois dire que j'attend de voir...je fais des visualisations où tout se passe bien... je suis plutôt sereine en fait...

le plus important c'est que le weekend qui vient de se terminer, j'ai fini ma formation de sophrologue! j'ai passé les épreuves écrites et orales, tout en douceur, j'étais sereine et plein de confiance en moi, sauf pour l'orthographe... mais ça... c'est un fardeau qui ne m'encombre plus tant que ça! je me dit qu'il va falloir accepter que mon écriture soit truffée d'originalités grammaticales et que ma rébellion intrinsèque se situe là! toc et re toc toc!

oui, j'ai fini! et ça c'est une belle victoire! même si ma "bande à sophro" le nom de notre promo va me manquer! car il s'est passé un truc dans ce groupe! une synergie incroyable, qui a créé une énergie, une bienveillance qui m'émeut encore! je ne les reverrai plus tous ensemble car le dernier weekend prévu je serai à l’hôpital... donc cela se fera sans moi. Alors, j'ai écrit une p'tit lettre que notre référente de bande, July va lire ce jour là... histoire de participer un peu quand même. Et puis, quelques uns m'ont promis d'être présent le jour de ma soutenance du rapport de stage, samedi prochain... mais ça me fait un grand vide de savoir que nous ne serons plus jamais tous ensemble comme durant cette année avec eux... je vous aime bande à sophro!

allez! il faut avancer. je ne me fais pas de bile pour eux, ni pour moi, un nouveau chemin s'ouvre devant nous! nous avons acquis des compétences à nous de nous en servir et d'être innovant, entreprenant!

voilà, c'était ma petit séquence émotion...

par ailleurs, Pascale Lecêtre, une de nos formatrice à qui je racontais l'accueil glacial de la chirurgienne m'a conseillée de lui faire une lettre tournée ainsi "pour des raisons qui vous appartiennent, vous m'avez dit..... je n'en veux pas, ces mots sont blessants, je vous les rends" . j'adore l'idée! elle nous a incité à faire nos courriers à tous ceux qui nous ont blessés dans la vie à qui nous n'avons rien dit et sur lesquels, parfois, nous ruminons encore, longtemps après ces blessures... en contre partie, il faut accepter de recevoir soi même des lettres de ce type... car personne n'est parfais (sinon on s'ennuierai ferme!) ...d'accepter ... mais si l'on veut en parler pas de soucis!

j'ai préparé ma lettre pour la chirurgienne, que je ne lui donnerai qu'après! hé ! pas folle la guêpe! faudrait pas qu'en plus d'être blessante elle en devienne incompétente en ruminant sa colère sur moi! hein! bon j'ai préparé mon brouillon pour le moment, peut être qu'après tout je n'aurai pas besoin de lui donner... on verra bien.

et vous? avez vous des lettres à écrire?

allez soyez honnête avec vous même, c'est le début de l'estime de soi.

lundi 25 novembre 2013

Aline 27/11/2013 18:46

Grosses bises à toi ! Je suis persuadée que ta lettre leur permettra de t'avoir avec eux et ça c'est la classe ! Pour ce qui est des courriers à faire je pense quant à moi que si les choses n'ont pas été dites au moment où cela s'est produit, c'est qu'il y avait sûrement des raisons plus ou moins simples mais sinon les choses auraient été dites alors pourquoi s'ennuyer après ça alors que le temps est passé et que cela a permis de changer les choses, couper parfois les ponts, cela arrive parfois ou pardonner... Quant à la toubib, je pense que c'est sa manière d'évacuer le stress, une façon de montrer que tout ne dépend pas d'elle... Et paf prenez ça dans la gueule ! Ce n'est pas vraiment une méthode cool et sophro mais je pense qu'on n'est pas toujours pro là-dessus ! Le docteur qui suivait Pierrot avait dit entre autres conneries : "Qu'est-ce que vous voulez ? Je ne suis pas le bon dieu !" Sur le moment j'étais en rage et je lui avais rétorqué : "Pas de souci ! Je n'y crois pas et si c'était le cas je ne vous aurais jamais imaginé dans ce rôle !à ". Cela et d'autres crétineries qui font mal.... Et c'est vrai qu'on met nos vies entre leurs mains et ceux qui nous sont le plus chers alors bonjour la responsabilité. J'y repense souvent depuis ! Tout ce que tu as appris en sophro et ce que tu avais déjà tellement au fond de toi, c'est vraiment essentiel dans ce milieu-là !!! Savoir qu'il y a des personnes comme toi qui puissent transmettre des belles choses positives dans un contexte plutôt compliqué cela fait du bien ! Ce n'est pas tout le monde qui peut faire ça alors ta chirurgienne laisse-la t'opérer et faire ce qu'elle sait faire et pour le reste laisse tes coordonnées pour des cours de sophro : je suis sûre que ce serait franchement génial pour eux tous. Plein de grosses bises Marianne ! C'est génial ces cours que tu as suivis ! Cela te ressemble aussi ! Ta chirurgienne n'a pas la chance de te connaître car elle serait plus zen alors ! Je t'embrasse fort !

Marianne 28/11/2013 08:03

c'est vrai que dire sur l'instant ce que l'on ressent c'est mieux, moi je suis du genre lente à la détente, surtout quand ça me concerne directement... alors l'idée de lettre me parle mieux. il est vrai, néanmoins, que revenir sur le passé déjà dépassé peut ne pas être si efficace! encore que si ces souvenirs te font ruminer et t’empêches d'avancer ça se tiens.... je me souviens que j'ai ruminé pendant des années la maltraitance d'un instit en CM2, qui m'avait envoyé en 6ème allégée (aujourd'hui on parle de segpa) tout ça parce qu'il me terrorisait tellement en classe que je n'arrivais pas à travailler correctement sauf en math et en dessin...il n'a rien dit à mes parents, qui s'en sont rendu compte plusieurs mois après la rentrée en rencontrant le prof principal. lui non plus ne comprenait pas ce que je faisais là.... j'ai fini par regagner une 6ème normale en cours d'année...puis fait une scolarité moyenne jusqu'au bac... car après je me suis révélée bonne élève! bref, tout ça pour dire que durant des année je rêvais d'aller retrouver ce vieil instit de M*** pour lui mettre mon Bac sous le nez, puis mon Deug, puis ma licence, puis ma maîtrise, puis mon Dess...bref, à chaque diplôme j'ai savourée ma victoire avec cet effroi quand même de savoir qu'il s'en était fallu de peu pour que cela n'arrive pas... aujourd'hui, je n'ai plus cette envie cela m'a passé, mais si j'avais écrit ma lettre plus tôt à cet imbécile peut être que j'aurai tourné la page bien plus tôt. le tout c'est de savoir où l'on en est et de faire la paix avec soi même. pour ma part c'est fait! les paroles que la chirurgienne m'a dite était humiliante, anxiogène, et pas du tout sympathique, mais elles ont rebondies sur moi. ma lettre je vais lui adressée non pas pour moi mais pour toutes les autres patiente rondes, fragilisée par la maladie, par la solitude, par la culpabilité qu'elle leur a renvoyée...je veux, avec ma lettre, qu'elle réfléchisse au fait qu'elle n'est pas simplement une technicienne qui règle un symptôme, mais qu'en face derrière le symptôme il y a un humain avec son histoire ses fragilités, ou ses faiblesses. alors oui je lui proposerai en conclusion de faire un travail sur elle sophrologique ou psychologique, avec ma carte de visite! faut pas déconner! hé hé hé! bisous chaleureux à toi ma chère Aline! faudra vraiment qu'on se voit un de ces jours!

laetitia 27/11/2013 14:35

MARIANNE, jais vue ton blogue un fond très , jolis mais je trouve tes expressions encore mieux
pouvoir écrire se qu on ressent tout les jours je trouve sa très bien, je te souhaite pleins de bonne choses pour cette opération a venir, et tu a raison de donnée ton courrier que apres l opération oui il vaut mieux hihihihihih ,, j espère que après l opération ta bataille se finira vite pour pouvoir enfin pratiqué ton dur labeur de plusieurs mois sais a dire ton travaille que tu a mené a bien,,, pleins de bonnes choses pour l avenir

Marianne 28/11/2013 07:43

Merci Laetitia, plein de bonnes ondes positive pour toi aussi! bises

RSS Contact